photo bas-relief Genève, cité du refuge

2010-2011 : Migrations religieuses (XVIe–XIXe siècles)

Exils, fuites, départs forcés ou choisis… des mouvements de population importants ont, dans l’espace euro-méditerranéen, touché toutes les confessions au cours des cinq derniers siècles.
Pour saisir le phénomène dans son contexte, l’analyse comparée de quatre types de migration a obéi à un cahier des charges précis portant sur les causes (qui débordent le seul fait religieux), les modalités de gestion ainsi que les enjeux de mémoire.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *